Dossier PS5

Dossier PS5 : détails techniques officiels, prix, date de sortie, rumeurs

Suite à l’annonce officielle de la PS5 sur le PSBlog US par Jim Ryan, PDG de Sony Interactive Entertainement, on vous propose de faire le point concernant les nouveautés et les détails de la futur console de Sony. Pas de surprise concernant son nom puisque c’est logiquement qu’elle s’appellera PlayStation 5 et elle sortira fin d’année 2020, soit en même temps que la Xbox Scarlett (nom de code) de Microsoft. Pas de confirmation en revanche sur son prix.

Ray Tracing, Blu-Ray 4K, SSD

Pour les caractéristiques de la console Jim Ryan nous renvoie vers le magazine WIRED. Mark Cerny, connu pour son travail sur l’architecture de la PS4 et qui rempile pour la prochaine console de Sony, a confirmé que la PS5 aura bien un GPU dédié au Ray Tracing. La console profitera donc d’effets de lumière complexes jusqu’alors réservés au PC. Elle sera également capable d’envoyer de la 8K grâce à la puce Navi contenu dans le GPU et de l’audio 3D.

Ray Tracing OFF / Ray Tracing ON sur Battlefield V.

Il confirme également la présence d’un lecteur Blu-Ray 4K dont on ne connaît pas toutes les caractéristiques. Les jeux physiques ne sont donc pas prêts d’être abandonnés. Ils seront gravés sur des disques optiques offrant une capacité de 100Go.

La machine troque le classique disque dur mécanique contre un SSD pour des temps de chargement ou d’installation plus rapide. En effet, vous serez libres d’installer le multijoueur uniquement puis le solo plus tard et inversement. Ou encore par exemple d’installer le tout puis de supprimer la campagne solo une fois fini pour ne garder que le multijoueur. On pourra donc gérer plus finement son espace de stockage. À noter qu’aujourd’hui avec les jeux dématérialisés on peut choisir quel mode installer en premier, ce qui permet de jouer plus rapidement au jeu qu’on vient d’acheter. Mais au final le titre doit être installé complètement ce qui peut prendre beaucoup d’espace de stockage.

Aucune info concernant la taille du SSD mais vu le coût d’un tel matériel, et pour ne pas proposer un tarif exorbitant comme ce fut le cas avec la PS3, on doute que la capacité atteigne plusieurs Téra.

Nouvelle manette

L’objectif est clairement d’approfondir l’immersion des joueurs. C’est pourquoi les grosses nouveautés sont au niveau des vibrations et des gâchettes. Pour proposer une palette plus large de sensations au creux des mains des joueurs et pour adapter les vibrations avec ce qui se passe à l’écran, Sony opte pour un retour haptique. Par exemple, la vibration sera différente selon le revêtement sur lequel roule votre voiture.

Les gâchettes dites adaptatives permettront d’avoir des boutons L2 et R2 à résistances variables à l’image de ce qui se fait déjà chez certains constructeurs de manettes comme Nacon. En revanche ici, pas de réglages possibles, les développeurs règlerons eux mêmes la dureté. Par exemple en tirant à l’arc, la pression sera de plus en plus dur au fur et à mesure de la tension de la corde entre les doigts du personnage.

La manette sera légèrement plus lourde, profitera d’un port USB-C (pour la charge et le jeu) et on pourra compter sur une autonomie plus grande. Elle reprendrait la forme des DualShock 4 actuelles.

La DualShock 4 dont la futur manette de la PS5 reprendrait les traits.

Interface remaniée

Le firmware sera complètement revu et le gros avantage de celui-ci sera de vous fournir dès l’écran d’accueil toutes les informations nécessaires (activités, serveurs multijoueurs disponibles, missions et récompenses disponibles, etc.) sans même devoir lancer le jeu en question. Ce sont les serveurs de jeux qui s’occuperont de fournir les infos à la console.

Rétrocompatibilité

Concernant la rétrocompatibilité tout n’est pas encore clair. L’architecture de la future PS5 devrait être très proche de celle de la PS4, ce qui devrait en théorie faciliter les choses pour le passage de jeux PS4 sur PS5. Mais Sony a déclaré récemment « tout mettre en oeuvre pour une rétrocompatibilité complète des jeux PS4 ». On attend donc une nouvelle déclaration plus claire et officielle à ce sujet. Pourtant Sony avait confirmé la possibilité de commencer un jeu sur PS4 et de le reprendre sur PS5 mais aussi la possibilité de jouer en cross generational play, c’est à dire de jouer entre joueurs PS4 et joueurs PS5. Une dernière rumeur fait état d’une possible rétrocompatibilité avec les jeux PSOne, PS2 et même PS3. À noter qu’un ancien brevet évoquait cette information.

Design

Les images qui circulent sont celles réalisées par des graphistes de Let’s Go Digital à partir des brevets de Sony qui ont circulé sur la toile. Toutefois il pourrait s’agir là d’un kit de développement. Néanmoins le design semble plus élaboré que d’habitude pour un simple kit de développement. On reconnait au centre un imposant V qui symbolise le 5 en chiffre romain.

Rendu 3D de la PS5 à partir des brevets de Sony par Let’s Go Digital.

Quel avenir pour le PS VR ?

Il s’est écoulé tout de même plus de 4 millions de casques PS VR et plus de 22 millions de jeux ce qui fait de Sony le leader sur le marché de la réalité virtuelle. Mais le système commence à être vieillissant face à des concurrents certes plus chers mais technologiquement plus avancés. Il serait logique que Sony mette au point une nouvelle version de son casque. Mark Cerny a confirmé que la réalité virtuelle restait une priorité pour Sony.

D’ailleurs, des brevets interceptés encore une fois par le site Let’s Go Digital nous révèlent un nouveau PS Move contenant une caméra, des caméras intégrées au casque pour plus de précision ou encore un casque sans fil bluetooth. Il faut bien avouer que c’est surtout à cause des fils qu’on a tous la flemme de camper la bête ! Il semblerait qu’une batterie rechargeable alimente le casque. De plus, on y trouverait un écran transparent pour voir à travers et être connecté avec le monde réel lorsque le jeu n’est pas encore lancé. Tout cela reste à confirmer mais ce qui est sûr c’est que cette nouvelle version du casque de réalité virtuelle de Sony ne sortira pas en même temps que la PS5. Certainement afin d’éviter un coût trop important en achetant le pack console + casque dès leurs sorties.

Brevet du PS VR 2 récupéré par le site Let’s Go Digital.

Des nouvelles bientôt !

Voilà ce qu’on peut dire pour l’instant au sujet de la prochaine PlayStation. Ainsi sur le terrain de la communication Sony semble avoir un temps d’avance avec sa PS5 face à celle de sa concurrente la Xbox Scarlett de Microsoft. Apparemment Sony présentera sa nouvelle console en février 2020, mais d’ici là d’autres infos seront sûrement dévoilées. Alors restez connectés !

Et vous, quelles autres fonctionnalités aimeriez-vous voir sur la PS5 ou le PS VR 2 ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.